Viaduc de Garabit

04 71 60 22 50 site Internet

8 années de travaux

Viaduc de Garabit

Vers 1860 : le désenclavement du Massif Central s’impose avec, comme difficulté majeure, le franchissement des gorges de la Truyère.
Léon Boyer, jeune ingénieur, s’appuie sur les exploits de l’entreprise Eiffel, et ses réalisations d’ouvrages métalliques. L’idée ambitieuse d’un viaduc à Garabit, avec une arche, est née.
Les travaux débutent dès 1880. Les pièces sont usinées près de Paris et acheminées en train.
En avril 1884, l’arche est fermée, surplombant la vallée de 120 mètres. En septembre, la pose du tablier et de la voie de chemin de fer est achevée, pour une mise en service en 1888.

L'offre du moment

De Garabit à Alleuze, un patrimoine qui attise la curiosité

Découvrez l’histoire des hautes terres d’Auvergne

La Compagnie Eiffage du Viaduc de Millau soutient activement depuis l’origine la mise en réseau des Ponts remarquables du sud de la France. Site du Viaduc de Millau

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui vous permettront de partager du contenu sur les réseaux sociaux et nous permettront de mesurer l'audience du site. Cliquez-ici pour en savoir plus sur les cookies et leur paramétrage

x